Nationaliser les centres de santé, fin du paiement à l'acte… Les solutions d'un MG contre les déserts | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Nationaliser les centres de santé, fin du paiement à l'acte… Les solutions d'un MG contre les déserts

éviter ce qu’on appelle le dumping social. On risque de se retrouver avec des départements qui vont proposer tant à des médecins, une voiture de fonction… et d’autres beaucoup moins. On ne doit pas créer des inégalités qui aboutiront à de la concurrence et du marchandage. On doit faire une médecine attractive, avec des salaires attractifs.” 

Il se dit également pour une permanence des soins. “Il faut faire la proposition la plus attrayante possible en respectant tout de même des contraintes. Il faudrait une incitation à faire de la permanence des soins, comme une certaine incitation à aller s’installer dans tel ou tel territoire”, détaille-t-il.  

Le médecin explique avoir proposé à l’Ordre de payer sa cotisation en échange d’une table ronde organisée début 2020 sur le sujet. “Le projet est ambitieux, reconnaît-il. Mais si on reste à défendre son truc de son côté, on arrivera à la crise.”

 

55 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…