"Calomnie", "faux témoignage"... : l'AP-HP, la HAS et le conseil scientifique se soulèvent contre le Pr Raoult | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Calomnie", "faux témoignage"... : l'AP-HP, la HAS et le conseil scientifique se soulèvent contre le Pr Raoult

Dans des courriers envoyés à l'Assemblée nationale, l'AP-HP d'une part et la HAS et le conseil scientifique d'autre part se sont insurgés contre les propos de Didier Raoult    devant les députés de la commission d'enquête sur le Covid-19. L'infectiologue marseillais est accusé de "faux témoignage" et de "calomnie".

"Il me semble essentiel (...) que les travaux de la commission ne puissent être fondés sur des éléments factuellement faux, et que les suites qui s'imposent puissent être données", écrit le directeur général de l'AP-HP (Assistance publique - Hôpitaux de Paris), Martin Hirsch, dans cette lettre au président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand.

Martin Hirsch conteste deux passages de l'audition du Pr Didier Raoult par la commission d'enquête le 24 juin : d'une part, une estimation des taux de décès de malades en réanimation, et de l'autre, des propos sur un patient chinois de 80 ans hospitalisé à Paris fin janvier et qui était décédé mi-février (c'était la première mort du Covid-19 officiellement enregistrée hors d'Asie)."Ces déclarations, qui mettent gravement en cause l'AP-HP, faites sous serment, me semblent s'apparenter à un faux témoignage", accuse Martin Hirsch dans ce courrier daté du 26 juin.

Devant la commission, le Pr Raoult avait évoqué la question de la mortalité, en disant s'appuyer sur "un travail" disponible en ligne. "La mortalité dans les réanimations ici, dans ce travail toujours, est de 43%. Chez nous, elle est de 16% ", avait-il dit, sans préciser exactement d'où il tirait ces chiffres. "Le soin est passé au second plan", avait poursuivi le Pr Raoult, directeur de l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée-Infection de Marseille.

Dans sa lettre, Martin Hirsch assure que "nous n'avons aucune donnée qui place à 43% la mortalité dans les réanimations de l'AP-HP", sans préciser à combien...

29 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…