"Ils ne vont pas me faire plier" : face aux barrages et aux saccages, les médecins de Martinique revendiquent le droit de soigner | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Ils ne vont pas me faire plier" : face aux barrages et aux saccages, les médecins de Martinique revendiquent le droit de soigner

dire qu'il y a quelques mois ils ont brulé un centre de vaccination pas très loin de chez nous." Mais pour le généraliste, qu'ils soient oui ou non antivax, les casseurs sont avant tout "des idiots". "La majorité silencieuse n'est pas pour cette grève, pour ces exactions. Mais ils ne les dénoncent pas car ils ont peur."

Dès le 25 novembre, la présidente de l'URPS-ML alertait le ministre de la Santé sur la "situation dramatique des professionnels de santé" de l’île, cibles de "menaces, d'intimidations, d'exactions de toute sorte". La généraliste réclamait des "décisions urgentes en matière de sécurisation des personnels de santé dans l’exercice de leurs fonctions". Face à l'absence de "réponse forte des autorités en charge de la sécurité publique en Martinique", la représentante des médecins libéraux, soutenue par le président du CDOM et en accord avec les praticiens, a annoncé lundi que les cabinets médicaux de l'île fermeraient désormais à 17 heures. Et ce afin de permettre aux médecins "de regagner leur domicile avant la tombée de la nuit", nous précise-t-elle. Par ailleurs, "les médecins libéraux n'assureront plus d'intervention dans les maisons médicales de garde et dans le service de régulation du Samu, à partir de 17 heures, tant que les autorités compétentes ne mettront pas en place un accompagnement sécurisé de ces professionnels entre leur domicile et leurs lieux d'intervention", annonce le communiqué.

Un appel qui semble avoir été entendu par le représentant de l'Etat en Martinique. "Le préfet m'a appelée, rapporte Anne Criquet-Hayot. Avec le président de l'Ordre, nous avons contacté l'ensemble des médecins libéraux qui effectuent des gardes pour recenser ceux qui nécessitent un accompagnement à l'aller et/ou au retour. On attend de voir quelles dispositions seront prises."

 

"Rouvrir le plus rapidement possible"

Alors que le Gouvernement a dépêché des renforts aux Antilles et qu'un plan de libération des axes routiers a été engagé, la situation semble toujours difficile. Faute d'accompagnement policier mardi soir, "les médecins ne sont pas venus ni au Samu ni en maison médicale de garde", informe le Dr Criquet-Hayot. Les professionnels du centre médical Sainte-Thérèse, eux, doivent encore panser leurs plaies. Le Dr Thimon est néanmoins déterminé à reprendre du service dès que possible. "Le meilleur moyen de répondre à ces gens-là, c'est de rouvrir rapidement mon cabinet. Ils ne vont pas me faire plier."

 

 

Mise à jour du 02/12/11 - 12h30
Mercredi soir, une réunion s'est tenue entre les représentants de l'ensemble des professions de santé, de l'ARS et de la préfecture, nous informe le Dr Criquet-Hayot.
"Ils ont proposé de loger les médecins de garde au Samu sur place ou dans un hôtel, mais ça ne résout pas le problème : il faut bien rentrer le lendemain matin et il n'y a pas de solution pour les médecins qui assurent des gardes en maisons médicales de garde." La présidente de l'URPS-ML nous signale également des pénuries d'essence ainsi que "tensions d'approvisionnement sur les médicaments", le port étant toujours bloqué. A cela s'ajoute des difficultés pour nettoyer les lieux de soins ou évacuer les Darsi, les prestataires ayant eu aussi du mal à y accéder.
17 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…