3000 médecins généralistes ont demandé la liste de leurs patients non-vaccinés | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

3000 médecins généralistes ont demandé la liste de leurs patients non-vaccinés

Le 7 juillet, la Cnil donnait son feu vert à la mise à disposition des médecins traitants qui le souhaitent de la liste de leurs patients non vaccinés contre le Covid-19. Depuis, ils sont nombreux à l’avoir demandée. Néanmoins ce dispositif exige de leur part une surcharge de travail, de surcroît non reconnue financièrement.
 

“En quelques jours déjà, 3 000 médecins ont fait la démarche”, soit celle de recevoir la liste de leurs patients non-vaccinés, signale le ministère de la Santé, ce mardi 20 juillet. Si la Cnil a donné le 7 juillet dernier son feu vert (sous conditions) à ce que l’Assurance maladie mette à disposition des médecins traitants cette liste, le décret lui, a été publié le 13. Le dispositif n’est donc opérationnel que depuis le 14.

L’avenue de Ségur rappelle au passage que les médecins généralistes, qui “connaissent bien leurs patients”, sont très bien placés pour proposer la vaccination aux populations ciblées par les dispositifs d’ “aller vers”, des personnes “particulièrement à risque”. Mais si les praticiens étaient très demandeurs de ce dispositif, la méthode, elle, déplaît.

 

Une liste “brute”, “non classée”

Dans la lettre hebdo 893 des Généralistes-CSMF, le Dr Sylvaine Le Liboux, secrétaire générale, livre son expérience : “671, c’est le nombre de personnes non vaccinées de ma patientèle que m’a envoyé la Cnam : balancée brute, malgré un service hors norme, à la mesure de tous les assurés, cette liste est bâclée, non classée par âge ou par facteurs de risques. On lit entre les lignes : ‘vous l’avez demandée à cor et à cri, eh bien, la-voilà !’”.

La syndicaliste déplore que le lourd travail “de priorisation et d’appels chronophages” incombe aux médecins traitants alors que “ces heures supplémentaires ne sont pas reconnues”, que “la Cnam refuse catégoriquement, en effet, de rémunérer les TCG téléphoniques qui résulteront de ces appels [...] Travail bénévole, donc. Dommage car les médecins traitants auraient été efficaces pour inciter leurs patients non vaccinés à le faire rapidement”, regrette-t-elle.

7 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…