Perte d'activité : une indemnité sera versée aux médecins remplaçants | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Perte d'activité : une indemnité sera versée aux médecins remplaçants

Alors que plus de 90% des remplaçants en médecine générale se sont dit impactés financièrement par la crise du Covid-19, le syndicat représentatif des jeunes généralistes (remplaçants, installés depuis moins de 5 ans et chefs de clinique) ReAGJIR est monté au créneau. Une indemnisation pour perte d’activité sera bientôt accessible aux remplaçants libéraux

La crise du Covid-19 a eu un impact direct sur la baisse de revenus des médecins libéraux installés et remplaçants. Si la Cnam et le ministère de la Santé ont annoncé le 29 avril le mode de calcul d’une compensation pour les libéraux installés, il en était autrement pour les remplaçants. Comme aucun organisme ne savait estimer leur nombre ou leur perte de revenus, aucune aide dédiée n’était prévue pour ces médecins.

Selon un sondage* mené par ReAGJIR, 68,3% des répondants remplaçants avec un remplacement prévu en mars et/ou avril ont vu au moins un remplacement annulé, dont plus de la moitié (53,6%) alors qu’ils avaient pourtant déjà signé un contrat avec leur remplacé. 42,1% des remplaçants sondés ont même eu au moins 2 remplacements annulés. En commentaires, plusieurs ont mentionné leur inquiétude quant à la poursuite de ces annulations.

Ils sont en tout 92,4% de remplaçants à se dire impactés par la crise. Sur 1367 répondants, cet impact a représenté une perte moyenne de chiffre d’affaires de -41,4% en mars et -53,7% en avril chez les remplaçants.

Le sondage révèle enfin que les quelques aides potentiellement disponibles pour les remplaçants sont soit méconnues soit peu sollicitées (aide financière du Fonds de Solidarité, report de charges de la Carmf et de l’Urssaf, assurance…).

"Des échanges réguliers ont eu lieu avec le ministère de la Santé et la Cnam afin de les alerter concernant la situation financière préoccupante de ces professionnels de santé à part entière", rapporte Laure Dominjon, présidente de ReAGJIR.

Une première étape a été franchie en mai en modifiant la clause "du chiffre d’affaires mensuel moyen"...

1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…