Explosion du temps de travail, sous-effectif, pénibilité : l'enquête qui dénonce les conditions de travail des urgentistes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Explosion du temps de travail, sous-effectif, pénibilité : l'enquête qui dénonce les conditions de travail des urgentistes

Gyrophare d'ambulance
Samu-Urgences de France et le SNPHARE ont mené l'enquête auprès de 1092 médecins urgentistes. Et les résultats sont alarmants : 8 médecins sur 10 travaillent plus de 48 heures par semaine, explosant le plafond légal et multipliant les gardes. "L’activité continue à augmenter de 10 % par an alors que la pénurie médicale des structures de médecine d’urgence de l’hôpital public s’accentue : cette situation est explosive", dénoncent les deux syndicats dans un communiqué diffusé mardi soir, dévoilant les résultats d'une enquête menée en ce début d'année auprès de 1092...
6 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…