Financement des assistants médicaux : les nouvelles exigences de la Cnam | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Financement des assistants médicaux : les nouvelles exigences de la Cnam

un groupe de travail, en marge des séances de négociations. "Si la Cnam se lance dans les avis Google, on est pas rendu", ironise Jean-Paul Hamon.

"En cas de non-atteinte des engagements contractuels, l'aide pourra être ajustée à la baisse, au prorata de l'écart entre la patientèle effective et la patientèle cible", prévient la Cnam. "C'est la règle du jeu", souffle le président des Généralistes-CSMF. "On est obligé de fixer un cadre, mais il ne faut pas l'appliquer bêtement. Il faudra prendre en compte les situations individuelles", insiste Luc Duquesnel.

La prochaine séance est prévue le 27 mars.

21 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…