Infirmière agressée par 13 personnes : les policiers refusent de prendre sa plainte | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Infirmière agressée par 13 personnes : les policiers refusent de prendre sa plainte

Une infirmière a été agressée fin février par 13 personnes, alors qu'elle effectuait une visite à Savigny-sur-Orge (Essonne). La police a refusé de prendre sa plainte. Quelques jours plus tard, une autre infirmière a été plaquée contre un mur et menacée de mort par un patient mécontent à Frontignan (Hérault).

Une infirmière de Savigny-sur-Orge (Essonne) a été agressée par 13 individus dans le cadre d'une visite. Ils l'ont insultée, bousculée et menacée de viol. Après quoi l'infirmière a souhaité porter plainte. A son arrivée à la gendarmerie, les agents ont refusé de prendre son dépôt de plainte au motif qu'elle ne présentait pas de marques physiques de l'agression.

Quelques jours après cet évènement, une autre agression a eu lieu contre une infirmière dans une maison de retraite de Frontignan (Hérault).

15 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…