Les maternités sont aussi touchées par le burn-out | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les maternités sont aussi touchées par le burn-out

Le syndrome d’épuisement professionnel touche 39% des soignants, médecins et sages-femmes confondus, travaillant dans une salle de naissance de la maternité du CHU de Toulouse (niveau 3). Une étude présentée la semaine dernière aux Journées du Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) et rapportée par l’Agence de presse médicale montre que près de la moitié des professionnels de la naissance sont eux-aussi au bout du rouleau. Dans le cadre de sa thèse de médecine générale, Anita Hastoy a réalisé une enquête sous forme d’auto-questionnaire anonyme auprès des 143...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…