Ils ont refusé la semaine de 48 heures: 7 urgentistes au tribunal | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Ils ont refusé la semaine de 48 heures: 7 urgentistes au tribunal

Demain, sept médecins urgentistes sont convoqués au tribunal administratif de Poitiers. Ils ont refusé le temps de travail que la direction de l’hôpital de Cognac voulait leur imposer : 48 heures hebdomadaires, alors que les salariés du privé sont aux 35 heures.“Soit le maximum exigible par la directive européenne”, dénonce l’AMUF (Association des médecins urgentistes de France), qui les soutient. L’Amuf du Dr Patrick Pelloux rappelle que cette limite européenne des 48 heures est un plafond à ne pas dépasser et en aucun cas une durée "moyenne" ou "légale" de...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…