Les visites des médecins sous l'œil de la police | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les visites des médecins sous l'œil de la police

Depuis 2013, à Nîmes, les médecins en visite nocturne peuvent être suivis en direct par la police grâce aux 267 caméras installées dans toute la ville. Un dispositif unique en France utilisé par les médecins de SOS appelés dans les quartiers sensibles de Nîmes. La ville et l'Ordre projettent désormais d'étendre cette protection la journée, et aux abords de certains cabinets médicaux. Le docteur Alain Valeau préside la structure SOS médecins à Nîmes, la seule en ville qui assure la permanence des soins. Depuis deux ans, il se livre à...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…