"Oui, il y a de tout chez les IDE, mais c'est aussi vrai chez les médecins" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Oui, il y a de tout chez les IDE, mais c'est aussi vrai chez les médecins"

"Tristes réactions à lire. Les IPA ne sauveront probablement pas les urgences, certes, mais l'officialisation de ce statut ne servira qu'à reconnaître des pratiques qui se retrouvent déjà dans nos urgences quotidiennement. Les IPA, des sous-médecins, vraiment ? Faut-il être docteur en médecine pour avancer une radio sur une suspicion de fracture ou luxation ? Une imagerie pour une céphalée suspecte ? (Elles le sont pratiquement toute de toute manière.) Faire une NIHSS pour une suspicion d'AVC ? Un ECG pour une douleur thoracique ? Idem pour la biologie chez...
3 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…