Comment la Cour des comptes veut contrôler vos prescriptions d'arrêts maladie | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Comment la Cour des comptes veut contrôler vos prescriptions d'arrêts maladie

le déconventionnement temporaire. 

Une réduction du niveau moyen de prescription d'IJ pour maladie du 9e décile des médecins les plus prescripteurs à celui des médecins du 8e décile permettrait d'économiser 500 millions d'euros par an, calcule la Cour. 

 

Réduire la période d'indemnisation 

Soulignant que le risque de "désinsertion professionnelle" est présent "dès les premiers six mois de l'arrêt", la Cour des comptes recommande de réduire à deux ans, contre trois actuellement, la période de référence pour l'indemnisation des arrêts maladies pour les salariés non en ALD, et "d'adapter en conséquence la durée maximale d'indemnisation aujourd'hui fixée à 360 jours". 

39 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…