AME : pour éviter les fraudes, Buzyn n'exclut pas de mettre des soins sous entente préalable | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

AME : pour éviter les fraudes, Buzyn n'exclut pas de mettre des soins sous entente préalable

Tout en insistant sur l'importance de préserver l'aide médicale d'Etat, la ministre de la Santé a promis un plan pour lutte contre les fraudes. "En France, on ne laisse pas les personnes périr parce qu'il leur manque le bon tampon !" , a déclaré Agnès Buzyn devant l'Assemblée nationale lundi, en plein débat sur l'immigration. Le Gouvernement a néanmoins décidé de "déployer un plan de lutte contre les fraudes" à l' aide médicale d'État (AME) , qui inclura, entre autres, l'exploitation par la Sécurité sociale du fichier des visas touristiques,...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…