CPTS : trois minutes pour comprendre les enjeux de la négo | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

CPTS : trois minutes pour comprendre les enjeux de la négo

laisser un an aux CPTS pour mettre en œuvre cette mission socle, qui ne concerne pas les seuls médecins. "C'est un sujet fédérateur pour les différentes professions, souligne Gilles Bonnefond, président de l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO). Quand la sortie d'hospitalisation d'un patient n'est pas préparée, "on met sous pression le pharmacien qui récupère une ordonnance le vendredi à 18 heures avec des choses compliquées à gérer, on met en difficulté l'infirmière qui doit changer sa tournée et ne sait pas si l'héparine a déjà été injectée ou pas, et le médecin qui sera informé 3 jours après."

D'autres missions "complémentaires" peuvent également être conduites par les CPTS en fonction des besoins de la population et des dynamiques locales : travail sur la qualité et la pertinence des actes, actions de prévention (promotion de la vaccination, des dépistages organisés…), formation interprofessionnelle continue, attractivité du territoire (par l'accompagnement de stagiaires, le développement de l'exercice mixte)…

Certains syndicats ont manifesté leur volonté de faire remonter la prévention dans les missions socles. "Ces missions socles seront obligatoires, si elles ne sont pas remplies il n'y aura pas le financement", met en garde Luc Duquesnel, qui appelle à ne pas "charger la barque".

 

3) Quelle rémunération pour les CPTS et les professionnels ?

La Cnam pose un grand principe, déjà applicable aux MSP : celui d'une "rémunération des CPTS et non des professionnels de santé en tant que participants de la communauté". La structure redistribue ensuite, afin d'indemniser par exemple le temps passé en réunion par les professionnels.

La CPTS sera rémunérée dans le cadre d'un contrat "individualisé" avec l'Assurance maladie et l'ARS qui définira les missions (obligatoirement les deux missions socles), les objectifs et les modalités de suivi. Il s'agirait de rémunérer la fonction de coordination en tant que telle (et non le soin) et les outils, en...

10 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…