Un médecin conseil harcelé pour avoir dénoncé la politique du chiffre de sa CPAM | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un médecin conseil harcelé pour avoir dénoncé la politique du chiffre de sa CPAM

La justice vient de reconnaître le harcèlement moral dont s'estimait victime un médecin conseil de la CPAM de Narbonne. Le médecin dénonçait l'obsession statistique de la Cpam.

Un médecin conseil a été victime de harcèlement moral pour avoir dénoncé les pratiques de la CPAM de Narbonne, et notamment la "signature par lots". Dans les faits, il s’agit, selon l'avocat de ce médecin, "de ne faire examiner qu’une dizaine de dossiers de patients sur une centaine, tout en apposant la signature de ce même médecin sur l’ensemble de dossiers préparés par des techniciennes".

Le médecin n’a pu s’y résoudre, il a d'ailleurs alerté l'Ordre et obtenu le soutien de l'institution. "Pour lui, déontologiquement c’était contraire à son indépendance professionnelle et sa responsabilité de médecin. Il ne supportait pas qu’on lui impose la politique du chiffre ! Comment mettre un avis médical sans voir la demande du malade ?" interroge maître Cambon.

Et l’avocat d’enfoncer le clou : "Le zèle à appliquer ce dispositif calé sur les statistiques s’explique par des primes d’intéressement que...

19 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…