Il faut dérembourser dès que le service attendu n'est pas confirmé plaide la HAS | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Il faut dérembourser dès que le service attendu n'est pas confirmé plaide la HAS

La décision de ne plus rembourser un médicament doit se prendre plus rapidement et plus clairement, plaide la HAS dans son premier rapport d'analyse prospective. "Le déremboursement peut être mal perçu", mais "il faut pouvoir accepter (...) que le progrès attendu ne soit pas au rendez-vous", explique la HAS dans son premier rapport "d'analyse prospective". Ce document préconise "une gestion plus dynamique du panier de biens et services de santé pris en charge" par l'assurance-maladie, qui devra "être portée par une forte volonté politique". Une référence implicite au cas des...
9 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…