Cahuzac: la piste des pots de vin sur les équipements lourds | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Cahuzac: la piste des pots de vin sur les équipements lourds

Mediapart poursuit les investigations qui lui avaient permis de prouver l’existence de comptes non déclarés à l’étranger, détenus par l’ex ministre du Budget, deux fois mis en examen et démissionnaires depuis. C’est à présent la piste d'une possible corruption au sein du ministère de la Santé entre 1988 et 1991, lorsque Jérôme Cahuzac travaillait au cabinet de Claude Evin, sous le gouvernement Rocard, chargé du médicament et des équipements lourds, qui est suivie par le site d’investigations. “Plusieurs mois d’enquête ont permis à Mediapart de recueillir des témoignages d’acteurs clés...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…