Transports sanitaires : comment la Sécu va limiter les prescriptions | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Transports sanitaires : comment la Sécu va limiter les prescriptions

L'Assurance Maladie a présenté au gouvernement et au parlement des propositions (Charges et produits) pour éponger une partie du déficit. Les 27 mesures avancées doivent permettre d’économiser 1,42 milliard d'euros en 2017 – soit le double de l'objectif fixé pour 2016. En vue de la prochaine discussion de le PLFSS, la Cnamts montre du doigt les transports sanitaires . Ces "prescriptions de transport représentent plus de 4 milliards d'euros et elles ont augmenté de 3,7% en 2015. 63% émanent des établissements, et les prescriptions de ces derniers augmentent rapidement :...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…