Mois Sans Tabac : il est nécessaire de remobiliser | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Mois Sans Tabac : il est nécessaire de remobiliser

La crise liée au Covid a perturbé la tendance a la baisse de la prévalence du tabagisme observée jusqu’en 2019. Le mois sans tabac sera lancé, pour sa sixième édition, le 1 er novembre. Comme chaque année, ce défi – à l’initiative de l’Assurance Maladie, et en partenariat avec Santé Publique France et le ministère de la Santé - proposera aux personnes qui le souhaitent, d'arrêter de fumer. Il repose sur le fait qu’une personne qui a réussi à arrêter de fumer pendant 30 jours multiplie par 5 ses chances...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…