PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Seconde année de baisse de l’espérance de vie aux Etats-Unis

Les Etats-Unis ont beau être la première puissance économique mondiale et le pays consacrant la plus importante part de son produit intérieur brut (PIB) à ses dépenses de santé, ses résultats sanitaires sont préoccupants. En effet, pour la seconde année consécutive, l’espérance de vie à la naissance recule, s’établissant à 78.6 ans en 2016.

Sur les 35 pays de l’OCDE, la moyenne de l’espérance de vie à la naissance était de 81.8 ans en 2015, hommes et femmes confondus. Le pays à la tête du classement est l’Islande avec 82.5 ans (83.8 pour les femmes, 81.2 pour les hommes). La France n’est qu’en 15e position avec une moyenne à 82.4 ans mais occupe la 3e place pour l’espérance de vie des femmes, à 85.5 ans, derrière le Japon (87.1) et l’Espagne (85.8). Quant aux Etats-Unis, ils ne sont qu’à la 26e place dans ce classement 2015, avec une moyenne à 78.8 (81.2 pour les femmes, 76.3 pour les hommes). Sans doute ce pays sera-t-il déclassé quand l’ensemble des données de 2016 seront connues puisque sa moyenne s’établit désormais à 78.6.

Les médias américains ont beaucoup insisté au cours des dernières semaines sur la surmortalité observée aux Etats-Unis à la suite de surdosages de médicaments opioïdes détournés de leurs indications médicales. Ces décès représenteraient 27% de la mortalité mondiale imputable à ces overdoses alors que la population américaine ne représente que 4% de la population mondiale.

Mais dans l’article cité en référence, le Dr D.Blumenthal souligne que ce qui a été qualifié d’opioid epidemy ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt, autrement dit une dégradation des performances sanitaires du système de santé américain, en particulier au sein des populations les plus défavorisées. Le fait le plus saisissant est la surmortalité très importante constatée au sein de la population des hommes noirs, pratiquement 30% supérieure à la mortalité masculine globale.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…