JPP 2017 : Les modalités de l’obligation vaccinale précisées | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

JPP 2017 : Les modalités de l’obligation vaccinale précisées

pénale associée à la vaccination obligatoire, car elle voulait apporter un message de confiance et non de sanction, et les familles pourront de toute façon toujours faire l’objet de poursuites pénales dans le cadre juridique général de la protection de l’enfance".

Une des autres préconisations du Jury citoyen était que les vaccins rendus obligatoires soient  gratuits. Agnès Buzyn a indiqué que "les parents auront la possibilité de faire vacciner gratuitement leurs enfants dans les centres de protection maternelle et infantile (PMI), afin qu’aucun obstacle économique à la vaccination n’existe". Le ROR sera remboursé à 100 % et les autres vaccins à 65 % par l’Assurance maladie, le reste étant pris en charge par les mutelles, "la majorité des contrats responsables prenant en charge ces vaccins". "Toutefois, si des freins économiques  persistaient,  on pourrait envisager d’améliorer la prise en charge financière de ces vaccins, lors de la discussion du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (Plfss) de 2018", a signalé la Ministre.
 

Améliorer l’information

 

Une importante campagne d’information sera mise en place début 2018, et des discussions sont en cours avec le Ministère de l’éducation pour développer des actions pédagogiques à l’école. Le ministère réfléchit aussi à améliorer sa communication sur internet et les réseaux sociaux, dont le rôle de vecteur d’information a jusqu’ici été trop peu pris en compte. "Ce qui explique probablement certains échecs précédents de la politique vaccinale française".

Agnès Byzyn a également annoncé "qu’une nouvelle bataille concernera...

Sources : 

D’après le discours d’Agnès Buzyn lors des Journées Parisiennes de Pédiatrie (6 et 7 octobre 2017)

5 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…