Le bénéfice des vacances ne dure que trois semaines | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le bénéfice des vacances ne dure que trois semaines

Près d’un français sur trois (29%) estime que le bénéfice des vacances s’estompe rapidement, d’après l’étude réalisée par l’Ifop auprès d’un échantillon représentatif de la population française de 1 010 personnes âgées de 18 ans et plu s interrogées par questionnaire auto-administré en ligne du 2 au 5 juillet 2013. Combien de temps durerait-il ? 17% des français déclarent que ce bénéfice se maintient 15 jours, et 26% affirment qu’il s’amoindrit au bout de trois semaines. Certains ont pourtant de la chance : 14% sentent les bienfaits de leurs congés...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…