Un intérêt croissant pour le microbiote cutané | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un intérêt croissant pour le microbiote cutané

Le rôle du microbiote cutané fait l’objet d’études, en particulier dans l’acné et la dermatite atopique
Le rôle du microbiote cutané fait l’objet d’études, en particulier dans l’acné et la dermatite atopique. Le microbiote cutané joue un rôle essentiel, explique le Dr Bruno Sassolas, dermatologue au CHRU de Brest (1) : "Cet écosystème complexe et dynamique, présent à la surface de la peau mais aussi dans l’hypoderme et le derme, interagit en effet de façon permanente avec le système immunitaire cutané pour assurer une fonction de défense et de réparation tissulaire." Les bactéries commensales cutanées, entrent en compétition avec les pathogènes pour les nutriments, sécrètent des...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…