L’axe intestin-cerveau, en voie de défrichement | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L’axe intestin-cerveau, en voie de défrichement

La communication entre intestin et cerveau est à l’évidence bilatérale
La communication entre intestin et cerveau est à l’évidence bilatérale, l’intestin, à travers son microbiote étant lui aussi capable d’envoyer des messages au cerveau via le système nerveux autonome (SNA). Le développement et la plasticité du cerveau sont éminemment dépendants de stimuli extrinsèques et intrinsèques, ces derniers étant véhiculés notamment par les millions de neurones (autant que dans le cerveau !) abrités dans l’intestin. Par ailleurs, le système immunitaire, modulé par ce microbiote intestinal, influence lui aussi les évènements cérébraux, battant en brèche l’idée ancienne que le cerveau protégé par...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…