Antihypertenseurs contre le syndrome de stress post-traumatique | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Antihypertenseurs contre le syndrome de stress post-traumatique

Selon des chercheurs de l’Université Emory (Atlanta, Etats-Unis), deux classes d’antihypertenseurs, les inhibiteurs de l’enzyme de conversion (ICE) et les sartans (antagonistes de l’angiotensine II), seraient efficaces dans le traitement du syndrome de stress post-taumatique, une pathologie impliquant le système rénine-angiotensine. Le syndrome de stress post-taumatique désigne un trouble anxieux sévère se manifestant après une expérience très traumatisante telle que la mort d’un proche, un accident grave, une agression sexuelle, un attentat, une situation de guerre… Ce syndrome peut apparaître peu de temps après l’événement traumatisant ou plusieurs mois après...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…