La dépression du post-partum pourrait durer quatre ans | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La dépression du post-partum pourrait durer quatre ans

La dépression du post-partum pourrait se prolonger jusqu’à 4 ans après l’accouchement, et être même plus fréquente à cette période que lors de la première année suivant la naissance. C’est en tout cas ce que rapporte une étude australienne qui a inclus plus de 1500 femmes venant d’accoucher dans 6 hôpitaux de Melbourne (Australie). Des questionnaires leur ont été posés à 3, 6, 12, 18 mois, et 4 ans après la naissance. Les résultats montrent qu’une femme sur trois rapporte des symptômes de dépression au cours des 4 années de...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…