Sevrage aux benzodiazépines : la solution du thermalisme | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Sevrage aux benzodiazépines : la solution du thermalisme

L’Etude Specth réalisée dans quatre centres de cures thermales montrent que la balnéothérapie associée à un programme d’éducation psychothérapique permet d’aboutir à un sevrage précoce et prolongé de près de la moitié des patients. La surconsommation de psychotropes apparait comme un problème majeur en France (deuxième consommateur d’anxiolytiques et d’hypnotiques) avec des conséquences importantes pour le patient en termes de morbimortalité (chutes, Alzheimer, …), mais aussi pour la société, en particulier en terme de coût. Il est apparu aux yeux des spécialistes du thermalisme que les cures thermales pouvaient avoir...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…