Congrès ERS : efficacité du géfapixant dans la toux chronique réfractaire | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Congrès ERS : efficacité du géfapixant dans la toux chronique réfractaire

Cet antagoniste du récepteur P2X3, réduit de d’au moins 14% la fréquence de la toux, mais au prix souvent de modifications du goût. La toux chronique est souvent difficile à soulager. Un essai de phase 2b, réalisé durant 12 semaines chez 253 patients, publié en février 2020, avait suggéré qu’un premier antagoniste du récepteur P2X3, le géfapixant, peut représenter une solution thérapeutique chez certains patients*. Deux études de phase 3, Cough 1 et Cough 2, d’une durée de respectivement 12 et 24 semaines, conduites sur respectivement 730 et 1 314...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…