Les impacts respiratoires du cannabis sont majeurs | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les impacts respiratoires du cannabis sont majeurs

La fumée des joints de cannabis est particulièrement toxique pour les poumons. Toux, bronchites, pneumothorax, crises d’asthme, cancer du poumon, en sont les conséquences directes. La France est l’un des pays européens où la consommation de cannabis est la plus importante, malgré sa politique répressive. Or, à côté de ses effets neurologiques, de nombreuses études ont établi un lien entre les consommations de cannabis et plusieurs pathologies respiratoires, liées à la fumée. Ce lien est variable et parfois difficile à évaluer du fait des différents modes d’inhalation, et de son...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…