Bpco : l’enjeu de la réhabilitation respiratoire | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Bpco : l’enjeu de la réhabilitation respiratoire

ENJEUX 2016 - Pour améliorer le souffle et mobiliser les muscles affaiblis par la maladie, l’activité physique est recommandée car elle donne de meilleurs résultats que les médicaments. Elle est actuellement trop peu prescrite. Sous-diagnostiquée, la bronchopneumopathie chronique obstructive (Bpco) toucherait plus de 3 millions de personnes en France et peut nécessiter des hospitalisations à répétition, voire une assistance respiratoire (oxygénothérapie). Elle est la cause directe de 16 000 décès annuels dans l’Hexagone. Ses symptômes, souvent qualifiés de "toux du fumeur" ou de "bronchite chronique", banalisent et donc minimisent la...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…