Asthme : le tabagisme passif augmente les réadmissions hospitalières | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Asthme : le tabagisme passif augmente les réadmissions hospitalières

Une étude confirme la forte nocivité du tabagisme passif, en montrant qu’il double le taux de réadmission hospitalière chez les enfants asthmatique exposés. Pour arriver à cette conclusion, les auteurs américains de cette étude ont suivi pendant un an une cohorte de plus de 600 enfants âgés de 1 à 16 ans, initialement hospitalisés pour asthme. Ils ont analysé leur exposition tabagique via l’interrogatoire des parents, mais aussi en mesurant les taux de cotinine dans le sang et dans les glandes salivaires. Les résultats ont montré que 17% des enfants...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…