Les asthmatiques ont un risque accru d’embolie pulmonaire | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les asthmatiques ont un risque accru d’embolie pulmonaire

Selon une étude publiée sur le site du European Respiratory Journal, les asthmatiques ont un risque accru d’embolie pulmonaire, notamment en cas d’asthme sévère. CJ Majoor et coll., des auteurs hollandais, ont étudié une population de 648 patients asthmatiques âgés de 18 à 88 ans, 283 parmi ces sujets souffrant d’un asthme sévère, les 365 autres ayant un asthme qualifié de modéré. En menant un interrogatoire sur leur passé médical, les auteurs identifient un total de 35 événements veineux thromboemboliques, survenus à un âge moyen de 39 ans (extrêmes :...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…