Un classement des antibiotiques pour lutter contre les résistances | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un classement des antibiotiques pour lutter contre les résistances

réduire l’utilisation des antibiotiques les plus exposés au risque de résistance dans ces 2 groupes.

Selon des données de l’OCDE, la proportion d'infections résistantes dans le monde est actuellement d’environ 17 % en moyenne. Mais dans certains pays à revenu faible ou intermédiaire, elle atteindrait 40 à 60%. Et si aucune action n'est entreprise, ces infections pourraient coûter la vie à environ 2,4 millions de personnes en Europe, en Amérique du Nord et en Australie au cours des 30 prochaines années. Or, ce phénomène est principalement lié à une mauvaise utilisation des antibiotiques. Ainsi, selon l’OMS, près d’un antibiotique sur 2 n’est pas utilisé à bon escient, soit parce qu’il est employé en cas d’infection virale, soit parce qu’il est utilisé de manière abusive (large spectre, …), ce qui favorise l’antibiorésistance. En particulier, il s’agit de freiner la résistance aux antibiotiques des bactéries gram-négatives résistantes, notamment Acinetobacter, Escherichia coli et Klebsiella pneumoniae.

« La résistance aux antimicrobiens est l’un des risques sanitaires les plus urgents de notre époque et menace de réduire à néant un siècle de progrès médical, a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS. Tous les pays doivent trouver un équilibre entre assurer l’accès aux antibiotiques qui sauvent des vies et ralentir la pharmacorésistance en réservant l’utilisation de certains antibiotiques aux infections les plus difficiles à traiter. J’exhorte les pays à adopter AWaRe, car c’est un outil précieux et pratique pour y parvenir. »

Sources : 

Organisation mondiale de la santé (Communiqué OMS, 18 juin 2019)

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…