Interactions médicamenteuses : gare aux plantes et suppléments diététiques | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Interactions médicamenteuses : gare aux plantes et suppléments diététiques

Nombreuses sont les personnes qui succombent aux charmes naturels des produits qui le seraient tout autant, naturels, qu’il s’agisse de compléments alimentaires ou suppléments diététiques, d’huiles essentielles, de phytocosmétique, etc. En effet, une étude publiée dans International Journal of Clinical Practice rappelle que si les interactions avec des médicaments sont relativement rares, elles peuvent néanmoins être graves. Les auteurs, des universitaires de Taïwan et de l’Illinois, ont repris 85 publications, six ouvrages et deux sites Internet recensant un total de 1.491 cas d’interactions entre des plantes ou compléments alimentaires et...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…