Essais randomisés : plus d’un médicament nouveau sur 2 s’avère supérieur au traitement de référence | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Essais randomisés : plus d’un médicament nouveau sur 2 s’avère supérieur au traitement de référence

Les conditions d’accès au marché d’un nouveau médicament deviennent plus difficiles dans la plupart des pays compte tenu des pressions exercées par les payeurs. En France, un médicament n’est admis au remboursement que s’il fait la preuve de son efficacité, exprimée à travers le service médical rendu (SMR) tandis que son prix sera guidé en fonction de son amélioration du SMR (ASMR), autrement dit son apport par rapport à l’offre préexistante et notamment au traitement de référence. Après près d’un demi-siècle d’innovations thérapeutiques qui ont parfois bouleversé la prise en...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…