Scoliose : une mauvaise perception corporelle pourrait participer à son évolution | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Scoliose : une mauvaise perception corporelle pourrait participer à son évolution

La Fondation Yves Cotrel a organisé le week-end dernier les premières "scolimpiades". Pendant 3 jours, diverses activités sportives étaient organisées ; l’objectif étant de sensibiliser le grand public au dépistage précoce de cette affection, et de souligner le rôle majeur du sport.

La Fondation rappelle ainsi que le sport agit à la fois sur le plan postural, musculaire, mais aussi psychique. Et que, contrairement à ce que l’on pourrait croire, tous les sports, même asymétriques, peuvent être pratiqués. Seuls certains sont déconseillés en compétition, comme la gymnastique de haut niveau.

De fait, les enfants scoliotiques présentent une mauvaise perception de la verticale gravitaire : une étude a ainsi montré que les adolescents souffrant d'une scoliose idiopathique à convexité droite, perçoivent la verticale gravitaire décalée vers la droite, ce qui pourrait participer à la progression de la maladie. En outre, les patients présentent une véritable dysmorphophobie, en sous-estimant leur déformation lorsqu’ils se regardent dans un miroir de face.

Ces constatations pourraient avoir des conséquences sur la prise en charge de la scoliose avec en particulier une adaptation de la rééducation, et un renforcement de l’activité sportive. La Fondation Yves Cotrel développe donc des outils thérapeutiques spécifiques : programme d’éducation thérapeutique, prise en charge psychologique, rééducation globale neurosensorielles, etc.

Sources : 
Communiqué de la fondation Yves Cotrel.

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…