Scoliose : il faut dépister plus tôt | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Scoliose : il faut dépister plus tôt

L’Académie nationale de médecine a décidé de s’associer avec la Fondation Yves Cotrel pour la recherche en pathologie rachidienne, afin d’améliorer le dépistage de la scoliose chez les enfants. Cette pathologie, qui touche 2 à 3% de la population, se développe dans l’enfance de manière insidieuse. Son repérage précoce est pourtant fondamental car « lorsque la déformation est déjà importante, les traitements sont non seulement difficiles, voire handicapants pour les enfants ou les adolescents dépistés trop tardivement, mais les résultats parfois décevants » explique l’Académie. Les traitements non chirurgicaux (plâtres...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…