Dans certains cas, les prothèses auditives pourraient aggraver la surdité ! | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
ORL

Dans certains cas, les prothèses auditives pourraient aggraver la surdité !

Des chercheurs viennent de découvrir l’importance d’un gène et de sa protéine, la pejvakine, dans les surdités liées au bruit, ainsi que son impact sur leur prise en charge par appareils auditifs. Il y a quelques années des chercheurs français (Institut Pasteur, Inserm, Collège de France, université Pierre et Marie Curie, en collaboration avec des chercheurs de l’Université d’Auvergne) ont mis en évidence l’importance d’un gène codant pour une protéine appelée pejvakine dans la surdité neurosensorielle précoce. Pour mieux comprendre le rôle de cette protéine, cette même équipe de scientifiques...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…