PUB

Vous êtes ici

A+ A-
ORL

Les médicaments antirhume privés de pub ?

Les médicaments contenant de la pseudoéphédrine pourraient faire l’objet d’une mesure inédite pour une famille de produits délivrés sans ordonnance, selon la lettre Prescription Santé (mardi 5 décembre, n° 1184).

En effet, si le ministère et l’ANSM auraient décidé de ne pas modifier le statut de ces médicaments OTC comprenant Actifed, Dolirhume, Humex et autres Fervex, c’est une interdiction de publicité dans les médias grand public qui serait envisagée.  La mesure serait une première pour un médicament dont le statut ne serait pas autrement modifié. Cette famille de produits représente, selon des estimations approximatives, un chiffre d’affaires annuel de 60 à 80 millions d’euros.

De par son action vasoconstrictrice au niveau de la muqueuse nasale, la pseudoéphédrine a une grande efficacité sur le symptôme qu’est l’obstruction nasale. Mais les pharmacologues ont depuis longtemps attiré l’attention sur cette amine contenue dans de nombreux médicaments en vente libre et qui augmenterait le risque cardio-vasculaire, infarctus du myocarde et accident vasculaire cérébral. "Il faut éviter ces médicaments dont le risque est inacceptable au vu de la pathologie et préconiser plutôt l'utilisation du sérum physiologique", soulignait dans le bulletin de pharmacovigilance BIP 31.fr le Dr Emmanuelle Bondon-Guitton (Toulouse), auteur d’une note sur ce sujet. Tous ces médicaments sont contre-indiqués chez les personnes hypertendues ou ayant des antécédents cardio-vasculaires.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…