A-t-on raison de réaliser moins d’amygdalectomies ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
ORL

A-t-on raison de réaliser moins d’amygdalectomies ?

La médecine n’étant pas une science exacte, elle n’échappe pas à certains phénomènes de mode. Ainsi, malgré la large diffusion d’antibiotiques efficaces contre le streptocoque, on a continué à réaliser un grand nombre d’amygdalectomies chez les enfants et adolescents en raison d’angines à répétition et cela jusqu’à la fin du siècle dernier. Mais depuis, cette intervention est en net recul chez les moins de 18 ans : 68.000 actes recensés en 2002, 50.000 en 2008, 35.000 en 2010 selon les données publiées par la HAS. Ce recul est-il pertinent ?...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…