Hommes et femmes inégaux face au risque de maladie neurologique | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Hommes et femmes inégaux face au risque de maladie neurologique

Une femme sur deux et un homme sur trois risquent de développer une maladie neurologique telle qu'un AVC, une démence ou un Parkinson au cours de sa vie, estime une étude néerlandaise publiée mardi dans le Journal of Neurology Neurosurgery and Psychiatry.

L'étude est basée sur l'observation de 12 102 personnes de plus de 45 ans, suivies de 1996 à 2016. Au cours de cette période, 5 291 décès sont survenus. Et parmi eux, 1 489 présentaient une démence, pour la plupart Alzheimer (80%) 1 285 un accident vasculaire cérébral (AVC) et 263 une maladie de Parkinson.

Sans surprise, le risque s'accroît avec l'âge, mais il diffère aussi sensiblement selon le sexe. Ainsi, une femme sur deux (48%) de 45 ans risque développer une des trois maladies au cours de sa vie contre un homme sur trois seulement (36%). Les femmes ont nettement plus de risque de développer une démence que les hommes, tandis que les hommes risquent l'AVC à un âge plus précoce que les femmes. Une femme a deux fois plus de risque qu'un homme de développer à la fois une démence et un AVC. Les personnes atteintes de l'une des trois maladies présentaient davantage d'hypertension, de trouble du rythme cardiaque (fibrillation auriculaire), de cholestérol et de diabète de type 2 (le plus courant), constate l'étude.

L'étude a ses limites, notent les auteurs, notamment parce qu'elle porte sur une population européenne dont l'espérance de vie est élevée : 83,5 ans pour les femmes aux Pays-Bas et 81,7 ans pour les hommes aux Pays-Bas. Les chercheurs concluent cependant que ces résultats militent en faveur de mesures de prévention énergiques « pour réduire le fardeau que font peser les maladies neurologiques dans la population âgée ».

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…