Conscience : la petite voix qui nous parle existe | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Conscience : la petite voix qui nous parle existe

Lorsque l’on se parle à soi-même ou que l’on entend une petite voix à l’intérieur de notre cerveau, les mêmes centres de l’audition que ceux habituellement utilisés pour analyser les sons qui nous proviennent de l’extérieur sont mobilisés. Des chercheurs de l’Inserm au Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon et le CHU de Grenoble se sont attachés à mieux comprendre ce qui fait que parfois, nous avons l’impression qu’une "petite voix" nous parle dans notre cerveau. Pour cela ils se sont concentrés sur une situation particulière : la lecture...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…