Santé : l’engouement pour les approches complémentaires et alternatives | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Santé : l’engouement pour les approches complémentaires et alternatives

Alors qu’en France, le nombre de médecins revendiquant une expertise particulière (MEP, de type homéopathie, acupuncture, ostéopathie, etc.) aurait doublé entre 2008 et 2013, passant de 7300 à 15.000 (dont 20% en exercice exclusif), en Amérique du nord, l’engouement pour une approche plus intégrative, c’est-à-dire un recours simultané à la médecine conventionnelle et aux médecines dites alternatives, est une réalité attestée par les dernières statistiques publiées par le National Center for Complementary and Integrative Health (NCCIH), une structure placée sous l’autorité du NIH ( National Institutes of Health) et des...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…