Infection à Clostridium difficile : une colectomie nécessaire dans 0.87% des cas | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Infection à Clostridium difficile : une colectomie nécessaire dans 0.87% des cas

Clostridium difficile est une bactérie présente dans la flore intestinale mais susceptible de provoquer des infections potentiellement graves, souvent après un traitement antibiotique, les formes les plus sévères étant les colites pseudo-membraneuses pouvant évoluer vers un mégacôlon toxique, pouvant mettre en jeu le pronostic vital et nécessiter une colectomie. Aux Etats-Unis, on estime que l’incidence des infections à Clostridium difficile a triplé en une décennie et il est donc intéressant de pouvoir analyser l’évolution du nombre de colectomies réalisées à la suite d’un tel événement infectieux. Une étude publiée dans...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…