La France autorise un premier traitement par anticorps de synthèse, à l'hôpital | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La France autorise un premier traitement par anticorps de synthèse, à l'hôpital

Un nouveau traitement par anticorps de synthèse, le bamlanivimab, vient d’être autorisé en France, sous le statut d’ATU de cohorte, pour les patients les plus à risque de faire des formes graves de Covid. Les anticorps monoclonaux “sont des espoirs nouveaux [...] qui renforcent notre arsenal anti-Covid”, a déclaré jeudi soir le ministre de la Santé, Olivier Véran, lors d’une conférence de presse aux côtés du Premier ministre. Près d’un an après le premier cas de Covid sur notre sol, le traitement du labotaoire américain Eli Lilly vient en effet...
5 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…