Présomptions de Covid-19 : ça stagne | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Présomptions de Covid-19 : ça stagne

Les dernières données issues du panel THIN (Cegedim), composé de médecins généralistes contributeurs, ne sont guère encourageantes. On observe une stagnation du niveau épidémique, voire même une légère augmentation sur les derniers jours : + 6,1% des présomptions de Covid-19 le 14 décembre versus le lundi précédent et de 11,8 % le 15 décembre. Ces données justifient pleinement la prudence des autorités sanitaires et les dernières décisions gouvernementales, notamment le couvre-feu instauré à partir de 20h et la limitation à 6 du nombre d’adultes prévus lors des repas et autres...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…