Maladies cardiovasculaires et grossesse : un risque de mortalité multiplié par 100 | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Maladies cardiovasculaires et grossesse : un risque de mortalité multiplié par 100

A l’occasion de la Journée mondiale du cœur qui a lieu le 29 septembre prochain, le Fonds de dotation Agir pour le cœur des femmes (cofondé en 2020 par le Pr Claire Mounier-Véhier, cardiologue, médecin vasculaire, chef de service au CHU de Lille, et Thierry Drilhon, Président de la Franco-British Chamber) souhaite attirer l’attention sur les risques liés à la grossesse chez les femmes porteuses d’une maladie cardiovasculaire. Il existe environ 150 000 femmes en âge de procréer présentant une pathologie cardiovasculaire, en France. En cas de grossesse des risques...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…