Covid : la physiopathologie de l’anosmie décryptée | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Covid : la physiopathologie de l’anosmie décryptée

Alors que l’anosmie fait partie des signes cliniques les plus fréquemment rapportés au cours du Covid-19, et qu’elle est pratiquement considérée comme un symptôme pathognomonique de l’infection, on connait mal les mécanismes physiopathologique qui en sont à l’origine. On en sait plus avec les données qui viennent d’être publiées par une équipe de chercheurs parisiens de l’hôpital Lariboisière. Ils ont en effet réalisé une étude radiologique par IRM de patients présentant une perte olfactive. 20 patients ont ainsi été inclus et comparés à 20 sujets sains du même âge. La...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…