Hydroxycholoroquine : pas d’effet antiviral in vivo sur le SARS-CoV-2 | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Hydroxycholoroquine : pas d’effet antiviral in vivo sur le SARS-CoV-2

Les résultats d’une étude publiée dans la revue Nature le 22 juillet, sur les effets de l’hydroxychloroquine (HCQ), associée ou non à l'azithromycine, sur un modèle d’infection expérimentale par le virus SARS-CoV-2 chez le macaque montrent que l’HCQ n’a pas d’efficacité sur la prévention de l’infection. Lancée en février 2020, cette étude visait à évaluer le potentiel effet antiviral in vivo de l’hydroxychloroquine (HCQ), en traitement prophylactique contre le virus SARS-CoV-2 et lors des premiers jours après infection. Si le modèle du macaque a été retenu, c’est en raison de...
28 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…